Le village de Buvilly ne disposait jadis que de 50 hectares de forêt en toute propriété et ce n'est qu'à partir de 1793 que la surface fut portée à 170 hectares grâce à une redistribution des forêts d'Arbois et de Poligny entre les bourgs riverains de Mesnay, Pupillin et Buvily.

Ce partage, qui visait à rendre chaque village plus autonome, a permis d'octroyer :

- A Buvilly 120 ha sur la forêt appartenant à Poligny.

- A Pupillin 120 ha pris sur la forêt dite du Grand Chaumois appartenant à Arbois.

- A Mesnay la totalité de la forêt dite du Petit Chaumois appartenant aussi à Arbois.

Près de cinq siècles auparavant (en 1299) la délimitation des territoires forestiers de respectivement Poligny et Arbois avait été confiée au "noble et sage Chevalier REGNAULT, châtelain de Poligny". La mission de ce Châtelain a conduit à la division de la forêt en deux blocs selon une ligne de séparation que l'on a appelée ligne sommière. En bordure de cette ligne furent érigés beaucoup plus tard, (en 1617), la croix SAULNIER et la croix du BIOULET qui font office depuis lors de borne de partage.

Il est intéressant de noter que la croix du BIOULET porte, gravées sur son socle :

- Les armoirires de la devise de Poligny "A Dieu plaise Poligny"

- Les armoiries et la devise d'Arbois "Ainsi Dieu aime Arbois"